Euro 2020 : l’étau se resserre
12 min restante(s)

Euro 2020 : l’étau se resserre

Le 11 juin 2021, la Turquie et l’Italie lançaient cet Euro 2020 avec un match d’ouverture tant attendu. Moins de 20 jours plus tard, 8 équipes seulement sont encore en lice pour prétendre au titre de champion d’Europe.

Nous avons eu droit à des huitièmes de finale relevés, où chaque équipe avait son mot à dire. L’écart entre les favoris et les nations considérées comme les plus petites n’est plus aussi impressionnant et il semblerait que chacun ait les armes pour l’emporter. Les matchs à élimination directe nous réservaient de nombreuses surprises et n’ont pas déçu tant les scénarios étaient improbables.

Lucky7Bonus revient sur les huitièmes de finale et vous présente les quarts de finale à venir lors de cet Euro 2020 ! Où parier ? Comment le faire ? Quelle équipe peut recréer la surprise ? Qui sont les favoris désormais ? Lucky7Bonus vous livre son avis sur la suite de cette compétition si disputée qu’est l’Euro !

Comme nous l’avancions après avoir observé les phases de groupe, le niveau de cet Euro 2020 s’avère être extrêmement relevé. Chaque équipe considérée comme plus faible, dispose de joueurs très talentueux et les écarts de niveau intrinsèque entre les différentes nations se sont relativement réduits.

Outre quelques matchs fermés, nous assistons également à un excellent football pratiqué par la plupart des équipes qui n’hésitent pas à tenter leur chance et à faire valoir leurs qualités. Après des huitièmes de finale surprenants et impressionnants, les matchs à venir laissent présager des moments de folie !

Sur quel bookmaker pouvez-vous parier sur l’Euro 2020 ?

La tension déjà extrême des matchs à élimination directe de cet Euro 2020 ne vous suffit pas ? Vous souhaitez augmenter la pression et vivre chaque match plus intensément en pariant sur les rencontres les plus folles ? Lucky7Bonus étudie et compare pour vous les meilleurs bookmakers en ligne.

Nos équipes ont sélectionné 3 bookmakers offrant une sélection de paris beaucoup plus vaste que la moyenne avec des cotes bien plus élevées que leurs concurrents.

Fiables, sécurisés et très faciles à prendre en main, ces 3 sites vous permettront de parier en toute sécurité et proposent également la fonction cashout :

  • Stakecliquez ici pour vous inscrire sur le site et profiter de l'offre de bienvenue exclusive qui suit : + 100 % jusqu'à 1 000 € ;

  • Gamdomcliquez ici pour vous inscrire sur le site. Vous pourrez gagner jusqu'à 50 $ en vous inscrivant sur le site et en utilisant le code Lucky7.

  • Sportsbet.iocliquez ici pour vous inscrire sur le site.

Bilan des huitièmes de finale de l’Euro 2020

󠁧Pays de Galles 0 - 4 Danemark

C’est le seul match avec une victoire véritablement nette lors de ces huitièmes de finale. Après une entame de rencontre assez fermée où les deux équipes se neutralisent mutuellement, Dolberg ouvre le score pour le Danemark à la 27ᵉ minute de jeu.

Les Gallois ne répondent pas et le match tombe dans les mains du Danemark. La seconde période est totalement à sens unique pour les Danois qui punissent chaque erreur de leur adversaire. Le jeune Kasper Dolberg s’offre un doublé à la 48ᵉ minute avant que Maehle n’assomme le Pays de Galles avec le but du 3-0 à la 88ᵉ. Le Barcelonais Martin Braithwaite enfonce le clou dans le temps additionnel en inscrivant le 4ᵉ but du match.

Victoire nette et logique du Danemark qui s’affirme dans la compétition.

Italie 2 - 1 Autriche

L’un des favoris pour le titre de champion s’est fait peur lors de cette rencontre face à une équipe qui joue les premiers huitièmes de finale de son histoire. La Squadra Azzura domine le début de match sans réellement parvenir à inquiéter le portier autrichien. Les Italiens frappent au but à 3 reprises lors de la 12ᵉ, 14ᵉ et 17ᵉ minute sans parvenir à trouver les filets. L’Autriche répond timidement avec une reprise de volée sans réelle intention et les Italiens gardent la main avec une frappe sur le montant à la 33ᵉ minute ainsi qu’une autre, cadrée, mais arrêtée à la 43ᵉ minute.

Après une première mi-temps sans aucun but inscrit, la seconde période s’intensifie. L’Autriche domine très clairement désormais et se procure des occasions dangereuses. Les Italiens sont solides défensivement et tiennent les meubles. À la 67ᵉ minute, Arnautovic marque de la tête et délivre son pays l’espace de quelques secondes, avant de voir son but refusé pour hors-jeu.

Il faudra alors se retrouver lors des prolongations pour décider de l’issue de ce match, et ce sont les Italiens, plus frais, qui marquent à deux reprises. L’Autriche réduit le score à 2-1 sur un but de Kaladzic à la 113ᵉ mais cela ne suffira pas et l’Italie s’offre la qualification.

Pays-Bas 0 - 2 République tchèque

C’est le premier exploit de ces huitièmes de finale. Les Tchèques mettent leur adversaire en difficulté dès l’entame de match. Il faut attendre la 39ᵉ minute pour apercevoir les Pays-Bas réagir et forcer le gardien adverse à plonger pour intercepter un centre.

Les Oranje rentrent aux vestiaires sans la moindre frappe cadrée, dominés par l’outsider.

Les Néerlandais commencent la deuxième période avec la tête sous l’eau et De Ligt commet une grossière erreur de main à la 52ᵉ minute avant d’être exclu. 15 minutes plus tard, Holes récompense les efforts des Tchèques avec un but de la tête.

Schick vient doubler la mise à la 79ᵉ sur un excellent service d’Holes et les hommes de Frank De Boer se font éliminer sans avoir pu cadrer la moindre frappe de la soirée.

Belgique 1 - 0 Portugal

La Belgique, solide, affronte un Portugal aux performances en dents de scie et reposant fortement sur Ronaldo, le tout sur un terrain de qualité médiocre.

Les deux équipes ne produisent que très peu de jeu et Diogo Jota rate le cadre dans une excellente position. Il faudra attendre la 25ᵉ minute et le coup franc de Ronaldo qui contourne le mur pour trouver la prochaine occasion du match. Courtois est vigilant et rassure son équipe.

Alors que ce match plat semble se diriger vers un score vierge à la mi-temps, Thorgan Hazard, laissé seul, déclenche une frappe de 20 mètres qui vient frapper les filets à la 42ᵉ minute.

Malgré des Portugais qui poussent fortement, la Belgique tient le score et se fait sauver par ses poteaux. Un Courtois des grands soirs permet finalement aux Belges d’accéder aux quarts de finale légèrement contre le cours du jeu.

Croatie 3 - 5 Espagne

À l’issue d’un match fou, l’Espagne parvient à éliminer la Croatie et accède aux quarts de finale !

Après une ultra domination des Espagnols dans ce début de match, Unai Simón, le portier de la Roja, loupe complètement son contrôle sur une passe en retrait anodine de Pedri et voit le ballon rejoindre les filets.

Sarabia vient effacer l’erreur de son gardien avec un but à la 38ᵉ minute alors que l’Espagne domine toujours le match.

L’Espagnol Azpilicueta donne l’avantage à son équipe à la 57ᵉ minute et il faudra attendre la 68ᵉ pour apercevoir la première frappe cadrée des Croates malgré leur but marqué.

Ferrán Torres fait le break à la 77ᵉ minute en marquant le but du 3-1 et les Espagnols continuent de dominer leur adversaire. À quelques minutes du coup de sifflet final, la Croatie se réveille pour de bon et commence à pousser. Orsic maintient l’espoir avec un but à la 85ᵉ minute avant que Mario Pasalic ne sauve son peuple en égalisant de la tête dans le temps additionnel.

Finalement, le portier espagnol se fait pardonner suite à d’excellents arrêts et Morata ainsi que Oyarzabal viennent éteindre les espoirs des Croates à la 100ᵉ et 103ᵉ minute.

France 3 - 3 Suisse (t.a.b 4 - 5)

Dans un scénario aussi fou que le match Croatie - Espagne, la France s’incline aux tirs au but, face à une excellente Suisse.

Les Suisses refusent de se laisser dominer et proposent un jeu offensif, leur première occasion est récompensée, Lenglet, endormi dans sa surface, laisse Seferovic trouver le petit filet de Lloris grâce à une tête bien placée.

Les champions du monde tardent à se réveiller et la Nati obtient un penalty sur une faute de Pavard à la 53ᵉ. Lloris arrête la frappe de Rodriguez et relance son équipe.

Le match s’enflamme alors et Benzema inscrit un doublé en 90 secondes (57ᵉ et 59ᵉ minutes). Les Bleus repassent devant et semblent galvanisés, Pogba enroule une frappe de loin en pleine lucarne et assomme les Helvètes à la 75ᵉ minute.

Mais la Suisse n’a pas dit son dernier mot et Seferovic répond en s’offrant le doublé à la 81ᵉ minute avant que Gavranovic ne vienne égaliser à la 90ᵉ minute.

Coman touche la barre au bout du temps additionnel et les deux équipes se retrouvent en prolongations.

Mbappé rate ses frappes (109 et 110ᵉ minute) et le match continu au bout de la nuit pour une séance de tirs au but.

Le même Kylian Mbappé est le seul à échouer en 5ᵉ position durant la séance de penaltys et les Helvètes s’offrent les quarts de finale.

Angleterre 2 - 0 Allemagne

Au terme d’une rencontre assez compliquée pour les deux équipes, les Anglais se qualifient, à domicile pour les quarts.

La première mi-temps reste assez vide d’occasions bien que les Allemands gardent le pied sur le ballon. Les deux équipes se neutralisent et les attaquants des deux côtés semblent peu inspirés. Il faudra attendre la 75ᵉ pour voir un excellent mouvement d’équipe, porté par Sterling et Luke Shaw. Sterling est d’ailleurs à la conclusion, il ouvre le score d’un plat du pied serein.

Bien que la Mannshaft tente de répondre, la finition n’est pas là et Muller manque le cadre, seul face au gardien, à la 80ᵉ minute. Le remplaçant Grealish vient percer la défense allemande et donne un excellent ballon à Kane qui crucifie l’Allemagne de la tête à la 86e minute.

Suède 1 - 2 Ukraine

C’est au moins la 3ᵉ surprise de ces huitièmes de finale. L’Ukraine élimine la Suède pourtant solide, au bout des prolongations.En éliminant la Pologne lors de leur 3ᵉ match de poules, les Suédois avaient permis à l’Ukraine de se qualifier pour les huitièmes.

L’entame de rencontre laisse présager un rythme élevé avec des occasions de chaque côté.

Pas question pour les Ukrainiens de jouer au petit poucet, le joueur de Manchester City, Zinchenko ouvre le score dès la 27ᵉ minute.

Forsberg, en forme sur ce tournoi, trompe le portier ukrainien d’une frappe contrée du gauche et égalise à la 43ᵉ minute.

La deuxième période s’avère être encore plus folle que la première avec des occasions de buts par dizaines ! Sydorchuk frappe sur le poteau suédois à la 55e alors que Forsberg touche lui aussi le montant une minute plus tard. Ce dernier voit sa frappe s’écraser sur la barre à la 69ᵉ minute avant que le rythme du match ne s’apaise radicalement pour les 20 dernières minutes.

L’entame de match ainsi que le début de la seconde période ont dû épuiser les joueurs des deux équipes qui ne proposent presque plus de jeu en prolongations. Danielson manque d’arracher la jambe d’Artem Besedin et le Suédois est exclu.

Au terme de prolongations insipides, Zinchenko sert Dovbyk qui délivre toute l’Ukraine d’une tête rageuse à la 120ᵉ +1.

Le tableau des quarts de finale de l’Euro 2020

  • Vendredi 2 juillet

18 h : Suisse - Espagne : La Suisse qui a grandement impressionné après avoir mérité sa qualification face aux champions du monde en titre pourra faire la surprise à nouveau face à une Espagne moins souveraine que prévu.

21 h : Belgique - Italie : C’est le choc de ces quarts de finale. La Belgique dominée par le Portugal a su rester solide tout comme l’Italie, invaincue depuis plusieurs années et n’ayant pas encore encaissé le moindre but lors de cette compétition.

  • Samedi 3 juillet

18 h : République tchèque - Danemark : Après l’exploit face aux Pays-Bas, les Tchèques rêvent d’une demi-finale, mais les Danois ont montré les crocs et ne semblent pas à risque avant cette rencontre.

21 h : Ukraine - Angleterre : L’Ukraine a difficilement éliminé la Suède au bout des prolongations, mais a montré de belles choses. Il est difficile de ne pas envisager tous les scénarios malgré des Anglais en forme et techniquement supérieurs.

Demi finale et prévisions de l’Euro 2020

Alors que l'Italie est pour le moment favorite face à la Belgique, le retour potentiel de Kevin De Bruyne et Eden Hazard pourrait faire la différence. Il reste difficile de pronostiquer un vainqueur aussi facilement. Quant à la Suisse, elle pourrait très bien réitérer la surprise, face à une Espagne peu inspirée.

De l’autre côté du tableau, les Danois semblent très en forme et devraient probablement éliminer les Tchèques. L’Ukraine aura sûrement son mot à dire face à l’Angleterre, mais les Anglais souhaitent atteindre l’étape suivante et la voix royale qui leur est promise. En effet, la demi-finale ainsi que la finale du tournoi seront jouées à Wembley avec 50 000 spectateurs prêts à encourager les Three Lions alors que les plus gros favoris à la coupe demeurent dans le tableau opposé !

Tableau final de l’Euro 2020

Demi-finales

  • Mardi 06 juillet

21 h : Demi-finale 1

  • Mercredi 07 juillet

21 h : Demi-finale 2

Finale

  • Dimanche 11 juillet

21 h : Finale

Jouer avec de l'argent réel ?

Nous avons sélectionné un ensemble des meilleurs casinos que vous pouvez trouver en ligne où vous pouvez jouer à ce jeu en utilisant de l'argent réel !

Jouez gratuitement à n'importe quelle machine à sous

Si vous voulez voir quels sont les autres fournisseurs de créneaux horaires, vous pouvez vérifier ceux qui existent !

Concours & promotions

Crown

Rejoignez le VIP de Lucky7Bonus

Remplissez le formulaire en dessous avec votre adresse mail pour obtenir des bonus inédits !

S'inscrire!

Ce site est protégé par reCAPTCHA et applique les règles de Google suivantes : Politique de confidentialité et Conditions générales d'utilisation.

Actualités connexes

Vous cherchez d'autres nouvelles similaires ? Trouvez toutes les dernières nouvelles du monde des casinos et des jeux de hasard

Crown

Rejoignez le VIP de Lucky7Bonus

Remplissez le formulaire en dessous avec votre adresse mail pour obtenir des bonus inédits !

S'inscrire!
Chevron

Ce site est protégé par reCAPTCHA et applique les règles de Google suivantes : Politique de confidentialité et Conditions générales d'utilisation.

AccueilChevronBlogChevronEuro 2020 : l’étau se resserre