Matoupris : Dennis Nickrasch, le serrurier qui trafiquait les machines à sous
11 min restante(s)

Matoupris : Dennis Nickrasch, le serrurier qui trafiquait les machines à sous

Depuis quelque temps maintenant, et pour votre plus grand plaisir, Matoupris a pris l’habitude de vous raconter les histoires les plus folles de quelques-unes des personnalités les plus fortes du monde du casino. Joueurs de légende, braqueurs à la tête brûlée, des personnalités connues pour pouvoir cramer leur argent en quelques tours de roulette. Mais aussi d’autres noms qui, grâce à certaines compétences tout à fait légales, ont tenté de prendre le casino à son propre jeu, de manière beaucoup moins légale…

Et c’est notamment le cas de notre héros du jour : Dennis Nickrasch. Cet ancien serrurier n’est pas connu dans le monde du casino pour les meilleures raisons, même si ces dernières sont tout bonnement incroyables !

En effet, Dennis Nikrasch est célèbre pour avoir créé une des stratégies de tricherie les plus élaborées, grâce à sa capacité d’adaptation. Une stratégie qu'il a su faire évoluer en fonction des progrès de la technologie des machines à sous. Cette stratégie a permis à l’ancien serrurier d’empocher plus de 16 millions de dollars, le tout en orchestrant toute une équipe de tricheurs professionnels d'élite pour remporter divers jackpots sur des machines à sous qu'il a pu trafiquer.

L'opération semblait fonctionner parfaitement, puisque son équipe a pu se déplacer dans différents casinos de Las Vegas sans jamais être détectée ! Cependant, des controverses entre les membres de l'équipe ont conduit à la défaite finale de l'équipe. Quand l’appât du gain est plus fort que tout…

Installez-vous confortablement, et laissez votre ami Matoupris vous raconter l’histoire de Dennis Nickrasch, l’ancien serrurier qui trafiquait les machines à sous !

Les débuts sombres de Dennis Nickrasch

Dennis Nikrasch voit le jour le 12 septembre 1941, aux États-Unis, mais sans savoir où exactement. À la base, il s'appelait Dennis McAndrew, mais la rumeur veut qu'il ait pris le nom de jeune fille de sa mère, Nikrasch, après le divorce houleux de ses parents.

On sait peu de choses sur son enfance, si ce n’est qu’elle n’a pas été facile pour le jeune Dennis. Enfant, il montre très rapidement qu’il n’est pas fait pour le système scolaire. Il décroche très rapidement et est souvent au cœur d’altercations avec ses camarades. Résultat des courses : il abandonnera l’école très jeune, n’atteignant même pas le lycée.

Malgré tout cela, Nikrasch est très habile de ses mains, et décide de les faire travailler. C'est ainsi qu’il décide de devenir serrurier, alors qu’il n’est encore qu’un adolescent. Par la même occasion, il déménage et s’installe dans la grande ville de Chicago.

Lorsque Nikrasch vivait dans la ville de Windy City, il profitait de sa position de serrurier pour s'introduire dans diverses demeures et magasins du quartier dans lequel il travaillait. Il était si doué qu'il pouvait simplement regarder dans le trou d'une serrure et reproduire la clé à l’exact identique, simplement de mémoire.

Très rapidement, ses exploits ne restent pas inaperçus, et bientôt la famille criminelle Genovese a sollicité ses services. Ils lui demandent de s'introduire dans une pléthore de voitures, de maisons et de bijouteries, ce que Nikrasch fait avec succès pendant un certain temps avant de se faire prendre. En effet, en 1961, il a été attrapé et arrêté pour tentative de cambriolage et pour plusieurs cambriolages, survenus dans le passé.

Pour cela, il sera condamné à 10 ans de prison ferme.

Quand Dennis Nikrasch s’attaque à Las Vegas

Après avoir effectué sa décennie derrière les barreaux, Dennis décide de quitter Chicago et l’Illinois, pour s'installer à Las Vegas, dans le Nevada. Problème : après avoir passé 10 ans en prison, il se retrouve désormais sans argent à son actif.

Désireux de gagner rapidement de l'argent, il se rend dans les casinos, mais n'a que très peu de chance aux machines à sous. Il s'est alors demandé s'il n'y avait pas un moyen de manipuler les machines pour qu'elles lui offrent systématiquement le jackpot. Il avait encore un tas de vieux outils de serrurier qu'il pensait pouvoir utiliser pour réaliser ses idées, mais il ne savait toujours pas si c'était même possible.

On l’a dit précédemment, Dennis était un serrurier si talentueux qu’il parvenait à reproduire une clé, rien qu’en analysant la serrure. Ainsi, il a réutilisé cette technique qui lui permettait d’entrer sans encombre dans une maison, mais pour les machines à sous ! Il a utilisé cette clé et quelques aimants puissants pour tromper la machine et déclencher instantanément un jackpot.

Une fois de plus, Dennis a réussi à faire cela pendant près de huit ans sans jamais être inquiété. Ce n’est qu’au milieu des années 80 qu’une direction d’un casino est devenu extrêmement méfiante à l'égard du comportement de l’ancien serrurier. Elle a donc décidé de porter une attention particulière à ses actions. Dès lors, il ne leur a pas fallu longtemps pour comprendre ce qu'il faisait et il a été arrêté peu après.

Cette fois-ci, Dennis a été contraint de purger une peine de cinq ans de prison. Après cela, il n'est pas retourné à Las Vegas avant 1991, et il a été très surpris de voir à quel point les machines à sous avaient changé en un peu moins de dix ans.

Une adaptabilité à toute épreuve

Après son deuxième séjour en prison, Dennis Nickrasch devait se rendre à l’évidence : la plupart des machines à sous qu'il avait appris à trafiquer avaient été remplacées par des machines plus perfectionnées et, de ce fait, beaucoup plus difficiles à manipuler.

Les machines sont désormais contrôlées par des puces électroniques et Dennis a très peu de connaissances technologiques. Il se retrouve face à une technologie qui le dépasse. Mais il en faut plus pour le décourager. Ainsi, Dennis prend contact avec Eugene Bulgarino, qui se trouve être un expert en matière de technologie de pointe, avec qui il avait collaboré lorsqu’il travaillait pour la famille mafieuse Genovese.

Demander l’aide de Bulgarino présentait deux avantages pour Nickrasch : il est extrêmement riche et n'a pas de casier judiciaire. Il peut donc facilement acheter deux machines à sous pour les examiner. Ils démontent les machines à sous, analysent toutes leurs pièces et expérimentent pour voir ce qui peut être fait pour contrôler ces appareils.

Dennis a passé de nombreuses heures à identifier l'emplacement de chaque pièce de la machine et le rôle de chacune d'entre elles. Au cours de ce processus, il s'est aperçu que la puce électronique à l'intérieur de la machine était la pièce qui déterminait quand le jackpot serait distribué. Il fallait alors réaliser une puce truquée, qui lui permettrait de toucher le jackpot à tous les coups.

Mais cela n’a pas été chose aisée. Il lui a fallu plusieurs mois pour trouver un moyen de créer une micropuce similaire, cryptée avec le code approprié pour lui garantir un gain instantané.

Le seul problème était qu'il devait échanger manuellement cette puce avec celle de la machine sans éveiller les soupçons.

Les autorités du casino vérifiaient minutieusement les machines après chaque jackpot pour s'assurer qu'aucune tricherie n'avait eu lieu, et Dennis devait donc faire très attention à ne pas laisser la moindre trace derrière lui. C'était manifestement trop pour un seul homme, alors il a commencé à chercher des recrues pour se joindre à ses efforts.

La Dream Team de Dennis Nickrasch

Face à l’évidence de ne pas pouvoir faire cela par lui-même, Dennis a déterminé qu'il aurait besoin d'une dizaine de complices pour mener à bien son projet. Bulgarino était heureux de participer à l'escroquerie et il a invité son frère à se joindre à l'action également.

Il a par ailleurs engagé plusieurs personnes pour faire office de guetteurs et l'avertir si la sécurité du casino se dirigeait vers lui. Ces membres de l'équipe étaient souvent des femmes, qui avaient tendance à moins se faire remarquer.

Dennis a aussi engagé plusieurs personnes pour se tenir de manière à empêcher les caméras de pouvoir voir ce qu'il faisait aux machines ; il a appelé ces hommes ses bloqueurs.

L’ancien serrurier a veillé à ce que tous les membres de son équipe entrent dans le casino à des heures différentes de la journée, afin que le casino ne sache pas qu'ils étaient tous ensemble. Il était également interdit aux membres de l'équipe de se parler ouvertement, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur du casino.

Après de nombreux mois de préparation, Dennis et son équipe étaient prêts à tenter leur gros coup dans un établissement de jeu. Leur choix se porte sur le Harrah's Hotel and Casino.

Le gros coup de Dennis Nickrasch et son équipe

Le 4 juillet 1997, l'équipe de Nikrasch se dirige vers le Harrah’s Hotel et Casino. Il était très important qu'ils arrivent tous à des moments différents, afin de ne pas éveiller les soupçons. Lorsque tous les membres de son équipe ont chacun pris leur place, Nikrasch est entré en toute décontraction, les outils dont il avait besoin étant stratégiquement placés sous sa chemise.

Nikrasch a réussi à éteindre la machine, à la mettre en mode veille, à pirater la puce, puis à entrer le code du jackpot gagnant. Une fois ces étapes terminées, un autre membre de l'équipe a joué la machine et a instantanément gagné le jackpot au tour suivant. Leur stratagème a fonctionné et l'équipe a pu ramener près de quatre millions de dollars à la maison ce soir-là !

Ils étaient fous de joie, mais malheureusement, la façon dont les fonds ont été distribués a suscité une grande controverse. En effet, 70 % des gains sont allés automatiquement à Nikrasch et les 30 % restants ont été répartis équitablement entre les neuf autres membres de l'équipe.

Malgré les désaccords sur le partage, l'équipe est restée soudée et s'est rendue dans plusieurs autres casinos pour exécuter le même plan. Après des mois à tricher avec le système, l'équipe est repartie avec des millions de dollars, mais également plusieurs voitures. Tout semblait se passer idéalement, mais malheureusement, la jalousie était toujours un facteur primordial qui ne pouvait être ignoré, et qui signera même la chute de Nickrasch et son équipe.

L’inévitable chute de Dennis Nickrasch

Comme vu précédemment, le partage des gains était une véritable source de jalousie au sein de l’équipe de Dennis Nickrasch. Souvent, des demandes étaient faites pour réclamer une plus grosse part des bénéfices, mais à chaque fois, celles-ci étaient refusées.

Une femme de l'équipe en particulier en avait tellement assez de Nikrasch qu'elle l'a dénoncé à la police. Quand le FBI s’est intéressé à l’affaire, ils ont remarqué que tout ce qu'elle avait dit s'est révélé être vrai. Dès lors, la police a mis sur écoute les appels de Nikrasch à Bulgarino, mais ce dernier a pris soin de ne pas transmettre d'informations sensibles sur l'escroquerie par téléphone.

Le FBI a fini par mettre sur écoute la maison de Bulgarino après avoir découvert que Nikrasch s'y rendait régulièrement. Lors de la réunion suivante, en novembre 1998, Nikrasch annonce à Bulgarino qu'il a l'intention de gagner un jackpot de 17 millions de dollars, sans se douter que d'autres personnes l'écoutent.

Plus tard dans la soirée, ils se sont rendus au domicile de Nikrasch et l'ont placé en garde à vue. Dans son garage, ils ont trouvé deux machines à sous et une pléthore d'autres appareils qu'il avait utilisés pour s'introduire dans les machines, ce qui leur a permis de monter un dossier solide contre lui.

Nikrasch a plaidé coupable aux accusations d'association de malfaiteurs, de déplacement inter-États en vue de faciliter le racket, de blanchiment d'argent et de transport inter-États de biens volés. En raison de ses aveux, il n'a été condamné qu'à une peine de huit ans.

Il a finalement été libéré en 2004, après avoir purgé la totalité de sa peine. Pendant son séjour en prison, son nom a été ajouté à la blacklist du Nevada's Gaming Control Board, qui l'a banni de tous les casinos à vie.

Après cette troisième condamnation, Dennis Nickrasch s’est définitivement retiré de ses activités de criminel. Mais il n’aura pas pu profiter bien longtemps de sa retraite, puisqu’il meurt en 2010, alors qu’il est âgé de 68 ou 69 ans.

A propos de l'auteurClaude Gillet
365 articles
✅ Revu par le responsable du contenu
Compétence :
Blackjack
Poker
Depuis 2019, Claude est le rédacteur en chef. Son rôle est le plus complet, puisqu’il est à la fois à la publication, à la rédaction et à la relecture. Tous les articles qui sont publiés sous le site ont été vérifiés par ses soins.

Jouer avec de l'argent réel ?

Nous avons sélectionné un ensemble des meilleurs casinos que vous pouvez trouver en ligne où vous pouvez jouer à ce jeu en utilisant de l'argent réel !

Jouez gratuitement à n'importe quelle machine à sous

Si vous voulez voir quels sont les autres fournisseurs de créneaux horaires, vous pouvez vérifier ceux qui existent !

Crown

Rejoignez le VIP de Lucky7Bonus

Remplissez le formulaire en dessous avec votre adresse mail pour obtenir des bonus inédits !

S'inscrire!

Ce site est protégé par reCAPTCHA et applique les règles de Google suivantes : Politique de confidentialité et Conditions générales d'utilisation.

Actualités connexes

Vous cherchez d'autres nouvelles similaires ? Trouvez toutes les dernières nouvelles du monde des casinos et des jeux de hasard

Crown

Rejoignez le VIP de Lucky7Bonus

Remplissez le formulaire en dessous avec votre adresse mail pour obtenir des bonus inédits !

S'inscrire!
Chevron

Ce site est protégé par reCAPTCHA et applique les règles de Google suivantes : Politique de confidentialité et Conditions générales d'utilisation.

Newsletter
AccueilChevronBlogChevronMatoupris : Dennis Nickrasch, le serrurier qui trafiquait les machines à sous