Matoupris raconte-nous une histoire : William Lee Bergstrom, l’homme à la mallette
8 min restante(s)

Matoupris raconte-nous une histoire : William Lee Bergstrom, l’homme à la mallette

Vous connaissez tous la célèbre expression : “ce qui se passe à Las Vegas reste à Las Vegas”. Mais certaines légendes sont tellement incroyables qu’elles finissent forcément par sortir de la capitale de l’État du Nevada ! Braquages, gains incroyables ou encore des événements en tout genre, il ne se passe pas une journée sans que quelque chose se passe.

Parmi toutes ses histoires folles, il y a celle d’un homme qui semble à première vue tout ce qu’il y a de plus banal : William Lee Bergstrom. Cet homme n’était pas un grand joueur de poker, ni même un joueur invétéré. Pourtant, il reste encore aujourd’hui celui qui a réalisé un des plus gros coups dans un casino de Sin City.

Aujourd’hui, Matoupris et Lucky7Bonus vous emmène à la rencontre d’un homme qui est devenu une véritable légende de Las Vegas en un seul tour de Craps !

Qui est William Lee Bergstrom ?

William Lee Bergstrom est né en 1951 à Austin, au Texas. Il a connu une enfance difficile avec son frère Alan, qui s’est terminé avec le divorce de ses parents. Il resta vivre avec sa mère et son frère, tout en cherchant continuellement à chercher l’approbation aux yeux de son père absent.

Il obtient son diplôme de fin d'études secondaires en 1969 et poursuit ses études à l'Université du Texas, qu'il abandonne en 1974. Après avoir quitté l'université, il se lance dans la vente de biens immobiliers, ce qui devient son gagne-pain pour le reste de sa vie. Il a très bien réussi en tant qu'agent immobilier, ce qui lui a permis de commencer à acheter ses propres propriétés. Il ne menait pas une vie de grand luxe, mais il gagnait très bien sa vie et ne manquait de rien.

Qu’est-ce qui a poussé Bergstrom à se lancer dans les jeux d’argent ? Et bien, pour être honnête, il ne se serait probablement jamais rendu à Las Vegas s'il n'y avait pas eu un certain Benny Binion. Binion était le propriétaire d’un casino et avait récemment lancé une nouvelle promotion intitulée "The Sky's the Limit" (Le Ciel est la Limite). Cette promotion promettait à tous les joueurs qui entraient dans son casino de matcher leur première mise, quelle que soit la somme. William était connu comme étant un opportuniste et de ce fait, il ne pouvait pas laisser passer une telle occasion.

Quand Bergstrom est devenu l’Homme à la Mallette

C’est donc au début des années 80 que le casino de Benny Binion met en place cette promotion qui s'engageait à égaler n'importe quel pari placé dans son casino, à condition qu'il s'agisse du premier pari du joueur. Il s'agissait d'une autre astuce de Benny Binion pour attirer plus de monde dans le casino et augmenter les mises au début du jeu.

Dans sa résidence au Texas, William entend parler de cette promesse et envisage sérieusement de tenter sa chance. Mais avant cela, il voulait tout d’abord en vérifier la véracité. Il a passé un appel au casino Horseshoe pour parler à Benny Binion en personne. William tente le coup en lui demandant s'il plaçait un pari de 1 000 000 $, il serait toujours égalé. Binion a dit oui, mais à ce moment-là, William n'avait pas l'argent.

C’est alors qu’il a commencé à rassembler de l'argent jusqu’à en accumuler 777 000 $. On n’est pas encore au million annoncé au téléphone, mais c’est à ce moment qu’il a décidé de tenter sa chance. Il remplit une première mallette avec les 777 000 $ amassés et prend une seconde mallette, cette fois-ci vide, avant de s'envoler pour Sin City. Lorsqu'il arrive au casino Horseshoe, il se dirige directement et sans aucune hésitation vers la table de Craps. Petite anecdote amusante, William s’est excusé auprès de Binion de ne pas avoir pu réunir la totalité des 1 000 000 $ et demande si les 777 000 $ seront également égalés.

Il est également intéressant de noter que lorsqu'il est entré dans le casino, il n'a pas échangé son argent contre des jetons, comme cela se fait d’habitude. Au lieu de cela, il a simplement pris sa mallette remplie et l'a placée sur la table. Il a placé sa mise totale de 777 000 $ sur une seule ligne de craps Don't Pass. Mais ce n’est pas tout ! Très confiant, Bergstrom n’a pas uniquement joué avec sa mise en espèces de 777 000 $, mais également avec la contrepartie du casino de 777 000 $ ! Au total, cela donnait une mise de 1 554 000 $ sur un seul pari à la table de craps !

Après trois lancers, le croupier a obtenu le tant convoité 7, donnant ainsi la victoire à Bergstrom. À noter qu’à la base, le pari a été placé anonymement, mais lorsqu'il a gagné, Benny Binion lui-même est venu féliciter et a même aidé William à récupérer ses gains. Ensemble, ils ont emballé sa mallette vide avec les 777 000 dollars du casino et est donc reparti avec deux mallettes pleines à craquer. William Bergstrom a été raccompagné à sa voiture par Ted, le fils de Benny, et c'est la dernière fois qu'ils ont vu William pendant des années.

La légende de l’Homme à la Mallette est née.

Un pari qui en appelle d’autres

Après ce coup énorme, certains se seraient logiquement stoppés. Mais ce n’est pas le cas de notre ami William ! En effet, il n'a pas pu rester à l'écart des tables de jeux très longtemps et est revenu au Horseshoe pour placer un autre gros pari, environ trois ans et demi après son gain record.

William est revenu à Vegas en mars 1984. Il a placé un pari de 538 000 $, encore une fois sur le Craps. Il garde la même stratégie qu'auparavant et finit par gagner 190 000 $ supplémentaires en plus d’un autre gros gain de 90 000 $. Il profite de ses gains pour emmener sa chère mère voir en concert le chanteur country Willie Nelson.

Quelques mois plus tard, en novembre 1984, il honore sa promesse et place enfin le pari d'un million de dollars qu'il avait voulu faire la première fois qu'il était entré dans le casino de son désormais ami Benny Binion. Il lui demande même une faveur : celle de matcher son pari, comme lors de son premier gros gain.

Benny a accepté, pour la seule et unique raison que son pari était plus élevé, de l'égaler. Encore une fois, il a fait le même pari que précédemment et a tout misé sur la ligne "Don't Pass" au Craps. Mais malheureusement, la chance n’est pas du côté de Bergstrom ce jour-là. Dès le premier lancer, William perd l’intégralité de sa mise. Les poches vides, il sort du casino et ne reviendra jamais.

Le pari fatal ?

Quelques mois plus tard, le 4 février 1985, William est retrouvé mort, à l'hôtel Marina, sur le célèbre Strip. L’autopsie révèle un suicide provoqué par une overdose de médicaments. Il aurait laissé un testament dans la chambre, mais son contenu n'a jamais été révélé.

Si beaucoup pensent que c’est ce fameux pari à un million perdu qu’ils l’ont conduit à ce suicide. Ses amis et sa famille pensent tout le contraire, ajoutant que William était très loin d’être ruiné, possédant encore près de 700 000 $ sur son compte.

Il avait récemment rompu avec son partenaire, de 10 ans son cadet, et on pense que c'est la véritable raison de sa décision de mettre fin à ses jours..

Bien que sa vie se soit arrêtée à un jeune âge, William restera à jamais gravé dans les mémoires pour le courage dont il a fait preuve en défiant la promesse d'un casino d'égaler n'importe quel pari, quelle que soit sa taille, et en faisant le pari le plus important possible.

Une légende ne meurt jamais

William Lee Bergstrom ne sera jamais reconnu comme un joueur d’élite. Tout ce que cet Américain a fait, c’est d’avoir eu le courage de relever le défi d’un casino en mettant en jeu toutes ses économies.

Son histoire restera à jamais celle d’un homme qui a tout gagné avant de tout perdre. En quelques tours de jeu, William Bergstrom s’est forgé une légende. Une légende qui est encore racontée aujourd’hui par ceux qui dirigent le casino Horseshoe. Et comme beaucoup d'autres dans l'histoire des jeux d'argent, William sera toujours reconnu par son surnom, celui de l’Homme à la Mallette.

L'histoire de William a même été adaptée dans la célèbre série Les Experts. Dans cet épisode, un homme entre dans un casino et place un pari de 1 000 000 de dollars sur un seul lancer de dés, et perd. Même s'il s'agit d'une fiction, cela montre à quel point cette histoire est légendaire et à quel point Bergstrom a marqué l’histoire de Las Vegas.

Jouer avec de l'argent réel ?

Nous avons sélectionné un ensemble des meilleurs casinos que vous pouvez trouver en ligne où vous pouvez jouer à ce jeu en utilisant de l'argent réel !

Jouez gratuitement à n'importe quelle machine à sous

Si vous voulez voir quels sont les autres fournisseurs de créneaux horaires, vous pouvez vérifier ceux qui existent !

Concours & promotions

Crown

Rejoignez le VIP de Lucky7Bonus

Remplissez le formulaire en dessous avec votre adresse mail pour obtenir des bonus inédits !

S'inscrire!

Ce site est protégé par reCAPTCHA et applique les règles de Google suivantes : Politique de confidentialité et Conditions générales d'utilisation.

Actualités connexes

Vous cherchez d'autres nouvelles similaires ? Trouvez toutes les dernières nouvelles du monde des casinos et des jeux de hasard

Crown

Rejoignez le VIP de Lucky7Bonus

Remplissez le formulaire en dessous avec votre adresse mail pour obtenir des bonus inédits !

S'inscrire!
Chevron

Ce site est protégé par reCAPTCHA et applique les règles de Google suivantes : Politique de confidentialité et Conditions générales d'utilisation.

AccueilChevronBlogChevronMatoupris raconte-nous une histoire : William Lee Bergstrom, l’homme à la mallette