AccueilChevronBlogChevronMain Event WSOP : Espen Jorstad remporte 10 000 000 $

Main Event WSOP : Espen Jorstad remporte 10 000 000 $

Le milieu des jeux d’argent est un univers assez spécial, et chaque joueur tentant sa chance espère secrètement remporter des sommes astronomiques. Ce domaine est assez souvent associé au hasard, notamment lorsque l’on parle de casino ou de paris sportifs. Cependant, il existe des jeux qui peuvent vous permettre de repartir avec de très jolies sommes grâce à vos connaissances, votre travail de fond et votre persévérance. C’est le cas du poker, jeu de cartes extrêmement populaire qui récompense les joueurs les plus émérites !

Le Main Event des World Series of Poker est en quelque sorte la Coupe du monde du jeu de cartes le plus populaire et le plus joué de la planète. Ce tournoi est le rêve ultime de tous les joueurs de poker du monde entier. Cette épreuve aussi intense que périlleuse a rendu son verdict dans la nuit de samedi à dimanche et a couronné le joueur scandinave Espen Jorstad, qui est devenu par la même occasion le premier Norvégien à remporter le plus prestigieux des tournois de poker de l’année.

Lucky7Bonus revient dans cet article sur le Main Event des World Series of Poker, le plus gros tournoi du plus gros festival de poker de l’année ! Dans cet article, vous retrouverez une présentation globale de cette épreuve qui mélange longévité et régularité puisque le Main Event des WSOP se déroule sur 9 jours intensifs. Nous ferons ensuite un résumé de cette édition 2022, puis nous vous parlerons d’Espen Jorstad, le récent vainqueur de cet incroyable tournoi. Enfin, nous vous présenterons quelques chiffres sur ce Main Event 2022 qui fut le deuxième plus gros tournoi de l’histoire du poker !

Le Main Event des WSOP, c’est quoi ?

Pour ceux qui ne sont pas familiarisés avec le Main Event WSOP, cette rubrique est faite pour vous. Pour faire simple, ce tournoi est l’épreuve à ne pas manquer pour les joueurs du monde entier, qui rêvent secrètement de vivre un Deep Run et de performer pendant le tournoi le plus important de l’année. Il faudra tout de même débourser la somme mirobolante de 10 000 $ pour avoir la chance de s’asseoir aux tables du Main Event, c’est pour cela que le field est composé principalement de joueurs professionnels et de certains amateurs en quête de frissons.

Ce tournoi a lieu chaque année à la fin des World Series of Poker, le plus gros festival de l’année qui se déroule généralement entre la fin du mois de mai et le milieu du mois de juillet. Les WSOP sont une véritable institution pour les joueurs de poker et accueillent plusieurs centaines de milliers de joueurs à chaque édition. C’est bien évidemment à Las Vegas, le paradis des gamblers, que se déroule se festival, plus précisément dans les salles de conférence du Bally's Las Vegas Hotel & Casino et du Paris Las Vegas Resort.

Pour revenir au Main Event, il a vu le jour lors de la première édition qui s’est déroulée pendant l’année 1970. À l’époque, ce tournoi était tout simplement un rassemblement d’une poignée de joueurs qui étaient invités par les organisateurs. Ce n’est que quelques années plus tard que les portes de cette épreuve ont été ouvertes à tout le monde, faisant de ce tournoi un moment particulier qui est retransmis à la télévision nationale aux États-Unis. L’année 2004 marque un tournant dans le Main Event puisque l’affluence a commencé à considérablement augmenter grâce au vainqueur de l’édition 2003, Chris Moneymaker.

Ce dernier était un joueur amateur qualifié sur Internet pour une poignée de dollars et avait réussi à déjouer tous les pièges et à éliminer de nombreux joueurs professionnels pour remporter le prestigieux tournoi et remporter la somme mirobolante de 2 500 000 $ ! De nombreux joueurs se sont donc rués vers Las Vegas lors des éditions suivantes, ce qui a permis au festival de prendre un nouveau virage et au prize pool d’atteindre des sommes jamais vues auparavant. Pour vous faire une idée, lors des dernières éditions du Main Event, le vainqueur remportait généralement entre 8 et 10 millions de dollars !

Le résumé de 9 journées intensives

Si le Main Event est réputé comme étant extrêmement difficile, c’est parce que ce tournoi est avant tout une histoire d’endurance. En effet, cette épreuve se joue sur 9 journées interminables pour les petits tapis, et très éprouvantes pour tous les joueurs. La structure est pourtant très appréciée par les participants qui jouent entre 5 et 6 niveaux de 2 heures par jour. Tout d’abord, tous les joueurs ne sont rassemblés qu’à partir du troisième jour de compétition en raison de la forte affluence.

En effet, il existe au total quatre Day 1 (A, B, C et D) puis deux Day 2 différents puisque les survivants du Day 1 A, B et C sont regroupés tandis que les joueurs qualifiés via le Day 1 D sont généralement plus nombreux et restent ensemble dans un premier temps. Le Day 3 marque le début d’un tournoi global et c’est à ce moment précis que les chiffres exacts de l’affluence et du prize pool sont donnés. Cette édition a fait de ce Main Event le deuxième plus gros tournoi de l’histoire après celui de 2006 puisque ce sont pas moins de 8 663 joueurs qui ont pris part à cette épreuve iconique.

Une bulle qui n’a rien de classique

Pour rappel, il est important de préciser que chaque joueur n’a le droit de s’inscrire qu’une seule fois à ce tournoi, ce qui signifie qu’aucune re-entry n’est possible. Par conséquent, il faut encore plus réfléchir que d’habitude pour partir à tapis ou bien pour continuer à bluffer ! Après plusieurs journées d’écrémage naturel, la fin du troisième jour de combat fut longue et éprouvante pour les joueurs rescapés. En effet, les organisateurs ont décidé de laisser jouer les participants jusqu’à qu’il y ait eu assez d’éliminations pour que les places payées soient atteintes.

Ce moment de tension ultime nommé la bulle est la période la plus redoutée par les joueurs, qui n’ont pas envie de craquer à quelques encablures des 15 000 $ garantis et réservés aux 1 300 derniers participants en lice. Puisque cette année rien ne se passe comme prévu, ce n’est pas un, ni deux, mais bien 3 joueurs qui se sont fait éliminer simultanément et qui se partageront par conséquent le min-cash. Maigre consolation pour les 3 malchanceux, mais immense libération pour les joueurs restants qui peuvent aborder les autres jours de compétition beaucoup plus sereinement.

1 300 joueurs à la quête du Graal

Après 3 jours de combat intense, les survivants sont tous entrés dans l’argent et peuvent être désormais beaucoup plus tranquilles. le relâchement est tel que le début du jour 4 est un vrai massacre, avec des éliminations en pagaille et avec certains participants qui se laissent aller, en oubliant l’enjeu pour quelques uns d’entre eux. Les blindes augmentent à vitesse grand V, obligeant les joueurs avec le moins de jetons à partir à tapis, en laissant le hasard décider de leur sort. Ils étaient 1 300 à la fin de la troisième journée, il ne sont plus que 380 à la fin du Day 4 !

Le cinquième jour du Main Event est habituellement beaucoup plus calme, et cette édition 2022 n’a pas dérogé à la règle. En effet, les joueurs restants prennent peu à peu la mesure de l’évènement, et les paliers deviennent de plus en plus intéressants, ce qui a pour effet de ralentir l’action et de rendre les participants un peu plus prudents voire frileux. La journée se termine en laissant en vie pas moins de 123 joueurs, avec un chipleader culminant à plus de 12 500 000 jetons.

Le Main Event des WSOP est également l’occasion de découvrir des joueurs atypiques, au parcours hors du commun. Ces personnalités généralement fantasques prouvent qu’il n’y a pas qu’une seule manière de gagner au poker et sont extrêmement rafraîchissantes. C’est le cas de Karim Rebei, dernier Français en lice qui a toujours figuré tout en haut du classement. Très agressif, le joueur a vécu un Day 6 plutôt bon, voire idéal. Le jeune homme n’hésite pas à jouer beaucoup de mains, ce qui lui permet d’être très actif à table.

Très bien placé au début du septième jour de ce marathon, Rebei a même réussi à se hisser à la première place en termes de jetons au meilleur moment. Le Day 7 a commencé avec 35 joueurs et allait s’achever à 10 players left, et le talentueux Français aller très certainement continuer à accroître son avance. Malheureusement, l’aventure du Franco-Algérien va s’achever à quelques heures de la fin de la journée, en seulement quelques minutes. Le joueur finit tout de même à une plus qu’honorable 16e place, en remportant tout de même 410 000 $ !

Ce septième jour de compétition a duré pas moins de 17 heures intensives qui n’ont pas suffi à départager les 10 derniers joueurs encore en lice. Les organisateurs ont donc décidé de laisser les derniers survivants se reposer et le lendemain, la véritable table finale de 9 joueurs a rapidement pu être mise en place. En effet, le joueur américain Asher Conniff n’a tenu que quelques minutes, sa paire de 10 n’ayant rien pu faire face à l’incroyable carré de Rois floppé de son adversaire.

Une table finale assez classique

Les 9 joueurs restants sont donc assurés de remporter au minimum la modique somme de 850 000 $, cependant pas question de se contenter de cela tant les paliers sont importants. Tout le monde a envie de remporter les 10 millions de dollars promis au futur vainqueur, peu importe son tapis de départ en début de table finale. Matthew Su, pourtant chipleader en démarrant la journée, est le premier à sortir en neuvième position. Personne n’est à l’abri d’une élimination cruelle pendant le Main Event des WSOP.

La suite de cette table finale est on ne peut plus classique, avec des éliminations s’enchainant assez rapidement. On ne va pas se mentir, cette table finale ne restera pas dans les annales des WSOP puisqu’elle manquait légèrement de surprise, de relief et de spectacle, la faute à tous les joueurs “fantasques” ayant été éliminés aux portes de la finale.

Les organisateurs ont comme d’habitude décidé de laisser les joueurs à table jusqu’à ce qu’il n’y ait plus que 3 candidats encore en lice pour la victoire finale. Les 3 derniers prétendants à la victoire finale sont donc le Norvégien Espen Jorstad, l’Australien Adrian Attenborough et le joueur argentin Michael Duek. Ce dernier jour de tournoi allait donc dévoiler lequel de ces 3 participants allait remporter le Main Event avec le fameux bracelet tant convoité, et les 10 000 000 $ qui vont avec !

Ce 9e jour de compétition allait être assez court pour le jeune argentin Michael Duek qui avait un sacré défi face à lui puisque c’était le joueur possédant le moins de jetons. Son aventure lors du deuxième jour de table finale fut logiquement écourtée après seulement 30 minutes passées en compagnie de ses deux adversaires. Sa paire de Rois ne valait plus grand chose face à la quinte d’Adrian Attenborough, mais le joueur argentin a tout de même remporté 4 millions de dollars en finissant à la troisième position !

Le tête-à-tête final pouvait donc se lancer entre Attenborough et Jorstad. Malgré un nombre de blindes assez considérable des deux côtés, ce Heads up n’a pas duré très longtemps et a tourné en faveur du joueur norvégien ! Après plusieurs coups d’éclat, la main décisive a vu Espen Jorstad montrer un full alors que son adversaire semblait ne pas le croire et a simplement payé deux petites paires. Jorstad peut désormais se lâcher et exprimer sa joie, le joueur vient de remporter sont deuxième bracelet WSOP en quelques jours et devient le premier Norvégien à remporter le Main Event !

Le classement final de la table finale du Main Event des WSOP 2022

  • 1er : Espen Jorstad (Norvège) - 10 000 000 $

  • 2e : Adrian Attenborough (Australie) - 6 000 000 $

  • 3e : Michael Duek (Argentine) - 4 000 000 $

  • 4e : John Eames (Royaume-Uni) - 3 000 000 $

  • 5e : Matija Dobric (Croatie) - 2 250 000 $

  • 6e : Jeffrey Farnes (États-Unis) - 1 750 000 $

  • 7e : Aaron Duczak (Canada) - 1 350 000 $

  • 8e : Philippe Souki (Royaume-Uni) - 1 075 000 $

  • 9e : Matthew Su (États-Unis) - 850 675 $

  • 10e : Asher Conniff (États-Unis) - 675 000 $

Espen Jorstad, un vainqueur pas comme les autres

Remporter le Main Event des World Series of Poker est l’objectif d’une vie pour tout joueur, amateur ou professionnel. Espen Jorstad vient donc d’ajouter la plus belle des lignes à son palmarès, lui qui n’avait gagné “que” 200 000 $ dans toute sa carrière. Ce joueur basé depuis quelques temps à Londres est surtout un amateur de poker en ligne et avait pour habitude de jouer de petits tournois live depuis l’année 2017. Avec 10 000 000 $ de plus sur son compte en banque, tout porte à croire qu’il jouera de plus gros tournois dans les années à venir !

Âgé de 34 ans, Espen Jorstad est un habitué du Cash Game high stakes sur Internet et s’est notamment fait connaître pour s’être lancé dans le stream sur Twitch en partageant ses sessions sur différents sites de poker en ligne. Le joueur norvégien s’est d’ailleurs qualifié pour le Main Event en remportant un tournoi satellite qu’il avait payé 1 050 $. Le parcours de Jorstad fut particulièrement compliqué en début de tournoi puisque ce dernier a failli sortir après seulement quelques heures à table, en finissant péniblement avec 17 600 chips alors qu’il avait commencé la journée avec 60 000 jetons.


Mais si Espen Jorstad en est là aujourd’hui, c’est avant tout parce que ce jeune homme est passionné par les jeux d’argent et les investissements virtuels ! En effet, le résident londonien est un gambler dans l’âme et a connu un parcours plutôt tumultueux. Ce personnage aujourd’hui sociable et souriant a dans le passé été quelque peu renfermé et timide, passant des heures entières à s’enfermer pour jouer à World of Warcraft. À 18 ans, Jorstad s’engage dans l’armée de l’air et en ressort grandi un an après.

C’est à cette période qu’il découvre le poker en ligne et décide de s’intéresser à ce milieu en pleine expansion à ce moment-là. Bien lui en a pris puisqu’après avoir été sponsorisé par différents sites, il est désormais double champion du monde de poker ! Mais ces bracelets ont bien failli ne jamais être remportés. En effet, il y a seulement quelques mois, Espen Jorstad a perdu 95 % de son portefeuille virtuel en raison, entre autres, de l’effondrement de la cryptomonnaie LUNA.

Cette chute correspond à environ 1 000 000 $ de perdus pour le joueur norvégien. Cette perte n’est pas restée sans conséquences puisque le jeune homme a dû se résigner à jouer des tournois à des buy-ins inférieurs à ceux qu’il voulait jouer à la base. En effet, Jorstad était arrivé dans le Nevada avec la ferme intention de s’inscrire à des tournois en payant au moins 25 000 $ de droit d’entrée et plus encore, et a finalement revu ses exigences à la base. Deux mois après avoir perdu gros, le joueur a remporté plus de 10 millions de dollars !

Les chiffres du Main Event des WSOP 2022

L’édition 2022 du Main Event des World Series of Poker fut l’un des plus gros tournois de poker de l’histoire. Ce sont pas moins de 8 663 joueurs qui ont pris part à cette épreuve mythique, ce qui classe ce tournoi à la deuxième position juste derrière l’édition 2006 qui avait accueilli seulement 110 joueurs de plus que cette année. Le vainqueur a donc remporté 10 000 000 $ soit 2 millions de dollars de moins que Jamie Gold, le vainqueur en 2006. Le prix d’entrée était une nouvelle fois de 10 000 $ et le tournoi a duré 9 jours intenses.

La cagnotte totale de ce Main Event a atteint le montant stratosphérique de 80 782 475 $ que les 1 300 joueurs ayant atteint les places payées ont pu se partager. Cette édition fut également la première depuis plus de 15 ans à ne pas se dérouler dans les salles de conférence du Rio puisque les WSOP ont cette année migré.

En effet, ce sont désormais le Bally's Las Vegas Hotel & Casino et du Paris Las Vegas Resort, deux hôtels présents au cœur de Vegas, qui accueillent cet évènement interplanétaire pour le plus grand plaisir des joueurs. Même si tous les records n’ont pas été battus cette année, l’édition 2022 du Main Event restera dans les mémoires de nombreux joueurs comme étant l’un des meilleurs tournois de poker de l’histoire !

Actualités connexes

Vous cherchez d'autres nouvelles similaires ? Trouvez toutes les dernières nouvelles du monde des casinos et des jeux de hasard

Jouer avec de l'argent réel ?

Nous avons sélectionné un ensemble des meilleurs casinos que vous pouvez trouver en ligne où vous pouvez jouer à ce jeu en utilisant de l'argent réel !

Jouez gratuitement à n'importe quelle machine à sous

Si vous voulez voir quels sont les autres fournisseurs de créneaux horaires, vous pouvez vérifier ceux qui existent !

NoLimit City
NoLimit City51 Machine à sous
Play'n Go
Play'n Go243 Machine à sous
Pragmatic Play
Pragmatic Play200 Machine à sous

Concours & promotions

Rejoignez notre newsletter

Rejoignez le VIP de Lucky7Bonus en indiquant votre adresse mail pour obtenir des bonus inédits !

S'inscrire!

Ce site est protégé par reCAPTCHA et applique les règles de Google suivantes : Politique de confidentialité et Conditions générales d'utilisation.